L’HYPERSENSIBILITE

« L’extrême sensibilité est la clé qui ouvre toutes les portes, mais elle est chauffée à blanc et brûle la main de celui qui la saisit. » Christian Bobin

Gustave Flaubert écrivait : "Je suis doté d'une sensibilité absurde, ce qui érafle les autres me déchire."

Voilà qui résume bien, en une phrase, ce qu’est l’hypersensibilité et qui nous laisse parfaitement imaginer les effets de cette particularité sur la vie de tous les jours, notamment si elle est inconnue, mal appréhendée, voire niée.

Vous l’avez noté, il s’agit bien d’une particularité, d’une façon d’être au monde et non d’une maladie. L’hypersensibilité ne se soigne pas, elle se vit. Et pour la vivre au mieux, il faut que chacun trouve dans quoi son hypersensibilité se révèle et comment elle se manifeste. 

Mais, avant tout, pour faire ce chemin, la connaissance de l’hypersensibilité est primordiale. Ensuite seulement, seul(e) ou accompagné(e), vous pourrez vous lancer, si vous en ressentez le besoin, sur le chemin de ce qui sera votre nouvelle vie. 

 

QU’EST-CE QUE L’HYPERSENSIBILITÉ ?

E. Aaron, référence en matière d’hypersensibilité, avance le fait que 15% à 20% de la population mondiale est hypersensible. Les autres 80% à 85% sont composés de personnes moyennement sensibles ou peu sensibles.

Il y a deux écoles par rapport à cette hypersensibilité. Pour les premiers, ce trait de caractère serait inné et ferait partie intégrante d’une personnalité dès sa naissance. Pour les seconds, il pourrait apparaître suite à un traumatisme, plus particulièrement durant l’enfance. D’autres encore aiment à penser que cette hypersensibilité est présente au sein de chacun d’entre nous et qu’avec de l’intérêt et du travail, elle deviendrait accessible. J’aime être prudente par rapport à cette hypothèse, même si, forcément, elle me réjouirait au plus haut point. 

Chercher à comprendre d’où vient son hypersensibilité est une quête certes intéressante et, pour certains, indispensable. Ma vision de la vie fait que je porte plus d’intérêt à identifier son hypersensibilité, la comprendre et apprendre à composer avec cette particularité. 

Quoi qu’il en soit, être hypersensible peut représenter un réel défi au regard du décalage ressenti face à une majorité différente.

    « Tu réfléchis trop »

     » Tu prends les choses trop à coeur »

    « Ah, ça y est… tu pleures encore… »

    « Mais pourquoi, tout à coup, tu es d’humeur massacrante ? »

    « Arrête d’avoir peur de tout »

    « Prends du recul ! »

    « Tu es trop perfectionniste »

    « Toi, t’es trop gentil »

    Mais alors de quoi parle-t’on exactement ?

    Dans le mot « hypersensible », on entend « hyper » et « sensible », ce qui signifie que la personne concernée vit tout de manière beaucoup plus forte que la grande majorité des gens.

    Chaque personne hypersensible, bien sûr, a son propre vécu, a expérimenté de façon différente à des moments différents et a grandi dans un environnement différent. 

    70 % des personnes hypersensibles sont introverties, tandis que les autres 30 % sont extraverties. Cette constatation corrobore ce qui précède, à savoir que tous les hypersensibles sont singuliers. Penchons-nous également sur la répartition entre les hommes et les femmes et avançons le fait qu’il y aurait autant d’hommes que de femmes hypersensibles. Cette particularité restant moins acceptable pour la gente masculine, un homme s’emploie souvent à la réfuter. On le remarquera donc moins. 

    Or, si nous sommes d’accord sur le fait qu’il y a autant de personnalités qu’il y a de personnes hypersensibles, on leur reconnaît malgré tout des traits de caractère similaires

    De prime abord, on pense directement à l’émotivité… Or, si l’hypersensibilité se reconnaît bien sûr souvent dans l’émotivité, elle n’en a pas l’exclusivité. L’hypersensibilité peut effectivement être émotive, mais également être sensorielle et perceptive.

     

      HYPERSENSIBILITÉ ÉMOTIVE

      Réponse émotive face aux situations, avec des réactions émotionnelles excessives et souvent hors-de-contrôle, dans un état émotionnel de crise existentielle. 

      – des films qui font pleurer

      – des sujets qui touchent plus que d’autres, alors que la majorité de la population ne se sent pas concernée

      – des préoccupations hors du commun

      – des émotions explosives et fluctuantes (on peut passer du rire aux larmes dans la démesure)

      – 

      HYPERSENSIBILITÉ SENSORIELLE

      Les 5 sens sont exacerbés :

      – l’ouïe : sensibilité aux bruits, aux sons, réactions vives avec certaines musiques

      – l’odorat : des odeurs « trop fortes » qui provoquent des réactions vives (parfums, nourriture, pollution, etc…)

      – la vue : des lumières trop vives, une luminosité extérieure difficile à supporter, et des couleurs qui touchent (arts, coucher de soleil)

      – le goût : des goûts insupportables, dégoût pour les produits chimiques, les plats tout prêts, « fins palais »

      – le toucher : des matières qui ne peuvent être touchées, des étiquettes qui dérangent, le contact physique difficile, une peau sensible aux caresses

      – 

      HYPERSENSIBILITÉ PERCEPTIVE

      Perception accrue de son environnement. Ressent les choses sans qu’elles soient évidentes (les humeurs et les émotions d’autrui, les atmosphères)

      – décrypte les vibrations des voix, les frétillements du visage, les gestes différents

      – particulièrement réceptif au langage non verbal

      – 

      Des similitudes dans leur singularité

      Alors en quoi ces hypersensibilités créent des similitudes dans la façon d’être au monde

      L’empathie

      Les personnes hypersensibles sont des personnes de coeur. Grâce à leur compréhension quasiment immédiate des émotions ressenties par autrui, elles sont capables de saisir le besoin des autres et tendent à y apporter réponse. Attention toutefois à ne pas se laisser prendre au piège de personnes malveillantes. 

      L’intuition

      Lorsque tous ou certains de nos sens sont développés, que nos antennes sont réceptives, l’intuition est particulièrement vive. Ainsi, les hypersensibles auront l’impression de sentir les choses avant les autres et de prévoir des situations futures. Ignorés, ils refréneront alors leurs ressentis avec regret parfois. Apprendre à s’écouter et se faire confiance est indispensable pour jouir de cette merveilleuse faculté.  

      L’imagination

      Les personnes hypersensibles sont dotées d’une imagination débordante. Celle-ci peut leur procurer un réel bien-être en leur permettant de s’évader, de vivre leurs rêves comme s’ils étaient réalité, autant elle peut les amener à envisager des scénarios déplaisants et incertains. Elles ont une propension à visualiser, réfléchir et trouver des solutions souvent inhabituelles. Donner libre cours son imagination à bon escient permettra d’accéder à d’autres dimensions.

      La créativité

      Comment ne pas être créatif quand on est (naît) si réceptif à toutes les beautés qui nous entourent ? les couleurs, les sons, les odeurs… Beaucoup d’artistes sont hypersensibles. Vivre sa créativité en toute liberté et se donner le droit de créer, encore et encore, est à mes yeux l’un des meilleurs exutoires lorsque les émotions débordent. 

      L’anxiété, l’inquiétude

      Méfiance, craintes… couplés à des émotions fortes, des sens toujours en alerte… le terrain propice au développement d’une anxiété omniprésente. Etre inquiet(e) pour le monde, pour ses proches, pour soi, pour le futur, débordé(e) par des émotions du passé, par des scénarios catastrophes montés sur la base de suppositions en les confondant avec de l’intuition, est typique chez les hypersensibles. Il est impératif de trouver ses propres outils pour apprendre à contenir cette anxiété, à la calmer. 

      L’intellect

      Les hypersensibles se caractérisent par leur merveilleuse curiosité, traduisant elle-même une soif d’apprendre et de comprendre. Particulièrement intéressés par l’Etre Humain – domaine pour lequel ils possèdent souvent d’ailleurs des facultés certaines – ils aiment philosopher et réfléchir, trouver des solutions, tout remettre en question pour concevoir différemment

      Vous l’aurez compris, le risque de décalage par rapport au reste de la population est énorme.

      Pour un adulte qui n’a jamais été identifié, la vie n’a été que succession d’impressions d’anormalité, voire de folie. C’est alors que les faux-self se sont construits et avec eux, leur lot de troubles. Un Etre Humain, surtout hypersensible, ne vivra pas sereinement en se méconnaissant ou se reniant, donnant ainsi éventuellement prise à ceux que l’on désigne par le terme « manipulateurs ».

      Manque d’estime de soi, manque de confiance en soi, sentiment de ne pas être légitime, il perd facilement ses moyens lorsqu’il se sent épié, jugé, jaugé.

      Il est urgent qu’il apprenne à se faire confiance, à s’octroyer la légitimité qui lui manque, à savoir poser ses limites et les faire respecter pour vivre au plus près de ses valeurs. 

       

      L’hypersensibilité et l’enfance

       

      Élever un enfant hypersensible n’est pas de tout repos. Transposez toutes les caractéristiques décrites ci-dessus sur un enfant qui n’a pas encore acquis la maturité émotionnelle pour tenter de gérer tous ces débordements et vous aurez une idée des difficultés que vous rencontrerez en tant que parent. 

      Qui plus est, bien souvent, l’enfant hypersensible n’est pas seul dans sa famille : l’un des deux parents l’est aussi. Mal outillée, cette famille peut vivre des flambées émotionnelles fulgurantes.

      Il est impératif d’apporter la connaissance, armer les parents à soutenir un enfant hypersensible et à cet enfant, lui apprendre sa particularité et lui offrir les outils de gestion émotionnelle.

      Vous êtes adulte, jeune adulte, parent : comment puis-je vous aider ?

      Il arrive souvent que l’hypersensibilité soit découverte au détour d’une séance, voire même d’une lecture.

      Dans certains cas, la personne entame son chemin seule et le poursuit à son rythme. Dans d’autres cas, le besoin de se tourner vers un professionnel pour être soutenu dans cette nouvelle perspective se fait ressentir. 

      Je chemine alors à vos côtés, tout au long de cette découverte. Nous mettons ensemble en évidence vos propres hypersensibilités, nous revisitons votre passé avec ce nouvel éclairage, nous éclairons vos besoins pour vous épanouir, enfin, et le mettons en oeuvre.

      L’accompagnement est sensiblement le même pour les enfants et les adolescents.  Accompagner votre famille à prendre cette hypersensibilité en charge fait également partie de mes propositions. 

       

      HYPERSENSIBILITE

      En apprendre plus sur l’hypersensibilité

      HAUT POTENTIEL

      En apprendre plus sur le haut potentiel

      TDA/H

      En apprendre plus sur le TDA avec ou sans H

      DYS-

      En apprendre plus sur les différents troubles DYS

      TSA

      En apprendre plus sur les particularités du TSA

      CONTACT

      Envie d’en savoir plus sur mes accompagnements